Recup Paris | ARTICLE Le Bonbon: Visite de l’incroyable Fort Militaire abandonné d’Aubervilliers
Recup Paris is a mission-driven business operating at the intersection of sustainability and culture. Join us in transforming an old military fortress and other urban spaces into sustainability driven creative and cultural hotspots.
recupparis, recover, revive, repeat, space rental, space transformation and exploitation, recup paris, urban regeneration, spatial programming, sustainability, circular economy, up-cycling, recycling, reuse, services, consultancy, urban development, renewable energy, events, culture, art, markets, recup, makers, local products, Paris, Aubervilliers, Fort d'Aubervilliers, crowdfunding, donate, sustainability hub, platform
18117
post-template-default,single,single-post,postid-18117,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-11.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

ARTICLE Le Bonbon: Visite de l’incroyable Fort Militaire abandonné d’Aubervilliers

ARTICLE Le Bonbon: Visite de l’incroyable Fort Militaire abandonné d’Aubervilliers

Visite de l’incroyable Fort Militaire abandonné d’Aubervilliers

  • Tiana
  • News
  • 05/12/2016
  • https://www.lebonbon.fr/paris/news/fort-aubervilliers-recup-paris/
Il y a deux semaines, on a eu la chance de découvrir un lieu aussi insoupçonné qu’incroyable, j’ai nommé le Fort d’Aubervilliers. Après moult détours et quelques demandes aux passants, nous voilà devant une grande grille, prêtes à fouler non pas les pavés mais la boue pour arpenter cet endroit hors du commun… Visite guidée dans le fort d’Aubervilliers, construit en 1843, partiellement abandonné plus de 100 ans plus tard et désormais (presque) entre nos mains.Au delà de l’émerveillement propre à la découverte de nouveaux endroits, Dom et Thomas de RECUP Paris, locataires du Fort, temporisent : « visiter les centaines de mètres carrés de ce terrain incroyable c’est bien, mais ce qu’on souhaite c’est pourvoir s’en servir ».

Visitez avec nous cet incroyable espace en vidéo :

Qu’est ce qu’on peut y faire d’ailleurs ? Une multitude de choses évidemment. Même si les possibilités sont nombreuses, Dom préfère les projets culturels, artistiques et collaboratifs. Dans la première casemate aménagée par les deux amis on peut se prélasser au coin du feu, regarder la télé, se balancer sur le hamac, faire la fête, admirer les œuvres d’art accrochées aux murs, se laver les mains et même aller aux toilettes. Ca paraît normal et pourtant… Pour que cet ancien abri fortifié devienne un lieu de vie, les deux associés ont sorti 40 000 euros de leur poche.

Dans la cagnotte KissKissBankBank accessible jusqu’au 16 décembre, on peut aussi participer à la sauvegarde et la réhabilitation du fort. 40 000 euros ont notamment été demandés pour rénover les casemates voisines. En fonction de notre « générosité », Dom et Thomas aimeraient ouvrir « un espace multifonctionnel ». « On pense aussi prêter une partie de l’espace à des artistes locaux pour favoriser les travaux made in Aubervilliers. L’idée, bien sûr, est de réinvestir l’argent dans d’autres travaux ».

 Parce qu’en plus de ces abris d’époque, l’espace du Fort d’Aubervilliers possède un grand hangar dans lequel Dom imagine un « espace géant de co-création, des évènements et des concerts ». Et pour l’avoir vu, on peut vous dire que ça en jette, faites nous confiance !

En tant que locataire du Grand Paris Aménagement, Dom ajoute : « Si notre projet fonctionne, ça donnera le ton pour d’autres projets similaires, d’urbanisme transitoire sur des espaces abandonnés ».

Autant de bonnes raisons de participer pour en faire quelque chose de bien, tous ensemble !

Alors pour les curieux en manque de grand espace, n’hésitez pas à demander une visite et à mettre une pièce (ou deux ou mille) dans la cagnotte.

En tout cas nous on croit très fort à ce projet et on espère que vous aussi !

Fort d’Aubervilliers
Cagnote KissKissBankBank

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.